L’engagement c’est génial ! par Gigal

by Gigal
1 comment 1027 views

This post is also available in: Anglais

Gigal à Palerme, chateau de la zisa

L’engagement pour des causes est pour moi une notion vitale quand on est un être humain responsable et encore libre. L’engagement est quelque chose de profond, d’exigeant mais libérateur au plus haut point. Vous connaissez déjà mon engagement de toute ma vie, ( déjà plus de 20 ans dans cet axe de vie), pour retrouver, comprendre et transmettre les véritables messages, l’héritage extraordinaire qu’ont laissé les anciens égyptiens à l’humanité, à leurs enfants du futur que nous sommes. Un fabuleux héritage souvent parfois encore incompris, ou mal interprété, tant au niveau des textes, enseignements et édifications, que de la  potentielle utilité de ce patrimoine pour notre présent et futur. Pourtant, ils nous ont transmis beaucoup de choses pour notre futur, et c’est là le challenge que d’ici quelque temps, je vais pouvoir essayer, sans doute, de vous livrer ! C’est une vaste tâche qui m’a fait quitter une carrière toute tracée à l’université après y avoir passé des années, ainsi qu’une carrière commencée brillante dans le privé, pour me consacrer totalement pleinement à cette vocation, en quittant la sécurité de vie et l’approbation de mon entourage, pour pouvoir être libre d’être engagée sur une voie différente des autres avec tous les risques que cela comporte.

Antoine Gigal à Tanis en Egypte

A Tanis en Egypte où je mène mes recherches. Photo©AntoineGigal-2016

 

Ce but peut sembler plus qu’incertain et fou à beaucoup, mais il m’apporte tellement que : malgré les sacrifices, les obstacles, les énormes difficultés rencontrées, je ne le quitterai pour rien au monde et je vous reparlerai de tout cela dans un article futur. En tout cas, c’est un engagement total de toute ma vie, de tout mon corps, de toutes mes pensées. Et pouvoir écrire et s’exprimer, penser : « out of the box » c’est ça, la véritable liberté vous menant à bien de grandes découvertes et à une créativité toujours renouvelée. C’est Sartre qui écrivait : « Écrire c’est une certaine façon de vouloir la liberté, si vous avez commencé, de gré ou de force, vous êtes engagé ».

Mais aujourd’hui, je vais vous dévoiler encore bien plus : j’ai aussi d’autres engagements ! Et même si l’Egypte reste et restera mon engagement le plus important avec cette quête insatiable et éthique de la vérité et toutes les actions que j’y mène ( que je vous ferai découvrir peu à peu, si vous ne connaissez pas déjà certaines d’entre elles), je me « paye le luxe » d’avoir encore d’autres engagements et ceci depuis des années aussi. Et quand je parle d’engagement je ne parle pas de simples opinions partagées, mais de véritables actions, vous m’avez comprise.

Il y a énormément de causes à défendre comme vous le savez, que ce soit pour la Nature, l’enfance, l’éducation, contre la pauvreté, les maladies, etc, car notre magnifique planète est en proie à beaucoup d’ombre. Et si on peut tous faire quelque chose dans notre vie de tout les jours, même à un tout petit niveau, s’engager corps et âme dans une ou plusieurs grande cause est quelque chose que l’on doit choisir minutieusement, mais qui apporte beaucoup. A moins que se soit la cause qui vous choisisse, et c’est ce qui est m’est arrivé pour l’Egypte et mon autre cause. 

Antoine Gigal en Sicile Monreale

Antoine Gigal à Monreale à Palerme-Photo©Gigal2016

Il y a plusieurs années, j’ai vécu en Sicile et j’y retourne souvent,  j’ai été et je suis toujours fascinée par la beauté de cette île : un véritable territoire inspirant, un territoire où les Muses se battent pour vous donner de l’inspiration et de la créativité : une merveille totale de la planète tant par sa nature, ses fruits, sa flore, son archéologie mais aussi par ses artistes, la dignité, la noblesse de ses gens. Mais comme on est sur Terre et pas encore au Paradis, il y a que : comme disait un moine bouddhiste de mes amis, « Dès qu’il y a une grande lumière sur terre, il y a immédiatement à côté d’elle une grande ombre », et cet extraordinaire territoire a souffert et souffre encore beaucoup de cette terrible plaie de la mafia comme dans beaucoup d’autres territoires sur terre d’ailleurs.

img_0216-copie

Devant un restaurant de Palerme qui refuse le racket. Photo-Gigal2016

 

Cette pieuvre dénature les paysages, les sites d’intérêt culturel, la préservation de la nature avec son béton irrationnel et son industrialisation sans lois, ses déchets sauvages, et ses feux volontaires criminels. Elle détruit la vie des commerçants et des agriculteurs avec son racket : le pizzo, ses marchés truqués, et la vie et la santé de tous avec son traffic de drogues et d’armes, ses enlèvements, l’assassinat des migrants et des opposants, de beaucoup d’innocents : 31 enfants sur le territoire notamment. http://(http://www.tp24.it/2016/10/03/antimafia/mafia-sono-31-i-bambini-uccisi-in-sicilia/103557).  La mafia, la Cosa Nostra est encore considérée, comme l’organisation criminelle la plus importante d’Europe, ayant des ramifications dans presque tout le monde entier, elle compte des milliers de « soldats » dont plus de la moitié relèvent encore des 54 familles palermitaines.

Palerme par Antoine Gigal

Palerme et sa baie vue de la colline de Monreale-Photo©AntoineGigal-2017

Or quand on aime cette terre véritablement comment ne pas prendre partie ? Il est temps de ne plus avoir peur. Car non seulement « La peur conseille toujours très mal » (Citation de Sénèque ; Lettre à Lucilius – env. 64 ap. J.-C.) et : « Qui a peur fait croître le courage de son rival » comme le dit un proverbe italien, mais : « Il existe une connivence tacite, non voulue, mais réelle, entre ceux qui font peur et ceux qui ont peur » ( Victor Hugo,les travailleurs de la mer). Et si vous avez l’impression d’être trop petit devant un engagement, pour pouvoir changer quelque chose, pensez à cette citation du Dalaï Lama :  « Essayez de dormir avec un moustique vous verrez bien lequel des deux empêche l’autre de dormir »

L'engagement c'est génial Antoine Gigal en Sicile à Mondello

La si belle terre Sicilienne:Mondello-L’engagement c’est génial Photo©AntoineGigal2016-

Savez vous que des gens se battent tous les jours contre ses monstres ? Savez vous qu’ils sont appuyés par beaucoup ? Savez vous que cela leur apporte énormément dans leur vie ? Et qu’ils ont des victoires petit à petit ? J’ai rencontré tous ses gens et ils sont tous extraordinaires et bien plus vivants que beaucoup. Ils sont tous radieux même s’ils sont très réalistes et vous savez pourquoi ? Parce qu’ils sont en paix avec eux-mêmes ! Et il n’y a rien de plus précieux !

11225732_484710865065283_4872406342648273313_nSavez vous qu’un juge antimafia : Nino di Matteo, sous escorte depuis 1995, qui a enquêté sur les assassinats des célèbres juges Falcone et Borsellino et qui est l’expert sur les « arrangements » mafia/État, reçoit beaucoup de menaces de mort et qu’on lui refuse le : « bomb jammer », le brouilleur qui permettrait à ses voitures et à son escorte si dévouée d’échapper à la mort ? Tout ceci alors qu’on sait officiellement par des témoignages que les explosifs sont déjà arrivés sur le territoire de Palerme pour le tuer !

bf

A la mémoire des juges Borsellino et Falcone su fond de leur ville Palerme-Photo/montage© Gigal-2014-2016

Savez vous qu’alors des gens comme vous et moi, en protestation, ont créé « Scorta civica » un mouvement d’escorte civile pour le juge ? Savez vous qu’ils tiennent bon depuis des milliers de jours maintenant et que ce sont des gens simples et formidables ? Je pense personnellement que cette initiative et bien d’autres associations antimafia ont un réel impact sur la vie des gens, leur sauvegarde, et la société. Je les ai presque tous rencontré, et je n’ai pu faire que m’engager, tant leur élan, leur cause, leur expérience de vie est juste, belle et génératrice de vie. Je n’ai jamais rencontré de gens plus joyeux, plus généreux et actifs, malgré les difficultés et cela fait un bien fou. Ainsi Salvatore  Borsellino le frère du juge assassiné en 1992 (Paolo Borsellino) est un exemple d’humanisme et à créé plusieurs comités et « la Casa di Paolo » en plein quartier populaire, pour le souvenir et aider les jeunes.

10155865_740192402727693_6176010599223245801_n

Photo prise en 2014 avec une partie de la Scorta civica devant le tribunal de Palerme, a coté de moi à gauche : mon amie la grande poétesse sicilienne Lina.

Antoine Gigal et Lisa la Mattina en Sicile

Avec Lina la Mattina, la grande poétesse sicilienne dans « l’aula bunker » des magistrats de Palerme

Alors, que m’a donc apporté cet engagement ?  Une énergie décuplée par le côtoiement de ses gens extraordinaires. Des amitiés fortes pour toute la vie, comme celle de la plus grande poétesse Sicilienne, une figure de l’antimafia, ma très chère Lina la Mattina, avec qui j’ai partagé des moments inoubliables à Palerme.

Cela m’a apporté aussi la connaissance approfondie des mécanismes psychologiques pour effacer toute peur, pour comprendre où se trouve l’essentiel de la vie. La joie de participer, la joie de l’engagement. La certitude que cela fait partie de la vie et que des batailles intelligentes finiront un jour par inverser les choses. L’humilité de savoir aussi que tout ne dépend pas de nous et que les bonnes surprises existent aussi, que seuls, on ne peux pas grand chose, mais qu’à plusieurs on peut y arriver.

Cela m’a apporté l’extraordinaire chaleur humaine de toutes ces expériences de vie solidaires qui aiment, partagent et s’encouragent. La joie de savoir que les chemins éthiques existent toujours, que le courage, la force d’âme, tellement décrites par Platon sont toujours présentes sur cette Terre. Et que la Nature si belle mérite qu’on la préserve…et qu’un garde-fous de culture et de communication est nécessaire  pour apaiser les conflits et les violences.                                     Si vous avez été sensible à ce que je viens de relater n’hésitez pas à venir « aimer » la page FB en plusieurs langues : https://www.facebook.com/AntiMafiaNews/?fref=ts

Texte et Photos par Gigal

All rights reserved©AntoineGigal2016

N’oubliez pas de vous inscrire à la Newsletter !

Échantillon de mon travail archéologique en Sicile : http://www.gigalresearch.com/pyramides-sicile.php et celui ci : http://www.gigalresearch.com/resonnances-etonnantes-degypte-et-de-sicile.php 

Références:

- Video:Entretien avec le juge Di Matteo en français  :  http://info.arte.tv/fr/entretien-avec-le-juge-anti-mafia-nino-di-matteo 

- Un documentaire génial et récent sur tout ce dont je vous parle: A very Sicilian justice ( english & Italian) avec le judge Di Matteo:
https://www.youtube.com/watch?v=QsdkZExBdkQ
 
-Giovanni Falcone & Marcelle Padovani:  Cosa nostra, le juge et les hommes d'honneur,  Éditions Austral, 2001. 

-la casa di Paolo à Palerme:https://www.facebook.com/casadipaolokalsa/?fref=ts 

-Réédition "Cosa nostra, l'ultime entretien" aux (éditions) La Contre Allée, 2012

-Pino Arlacchi: Buscetta, la mafia par l'un des siens, Éditions du Félin, Paris, 1994.

-Ferdinando Imposimato, ,Un juge en Italie les dossiers noirs de la mafia, Éditions du Fallois, Paris, 2000.

 

This post is also available in: Anglais

Related Posts

1 comment

corinne octobre 9, 2016 - 6:12

Je suis entièrement d’accord avec vous, comment vivre pleinement sans engagement ?? ils sont multiples sur cette planète, et ils sont TOUS utiles, tellement l’heure est grave pour toute l’humanité. Respect pour tous les engagé(es) (s) et pour leurs engagements.

Reply

Leave a Comment

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe To Our Newsletter

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter

Vous vous êtes enregistré avec succès!